Balancing the Warrior and Empathic Activist: The role of the 'Transgressive' Researcher in Environmental Education

Thomas Kloster-Jensen Macintyre, Martha Chaves

Abstract


This paper explores the complex relationship between environmental education and researcher activism from the perspective of transgressive learning. With increasing interest within academia for more radical learning-based transformations for confronting sustainability challenges, come calls for more instrumental warrior stances in methodologies and research fields so as to more aggressively change ingrained unsustainable behaviour at the societal level. At the same time, in an increasingly polarized and unstable world, there is also a desire for more empathic learning approaches so as to build critical thinking and empowerment at the grassroots level through emancipatory learning. Based on case study research of a Colombian network of sustainability initiatives, this paper argues that key capacities of reflection, empathy, and courage are imperative in order for the transgressive researcher to address deep-seated socio-ecological challenges.

--

Résumé

Nous explorons le rapport complexe entre l’éducation à l’environnement et l’activisme scientifique dans une optique d’apprentissage transgressif. À l’heure où les milieux universitaires s’intéressent de plus en plus au développement durable et au besoin de transformations radicales reposant sur l’apprentissage, on s’attend à voir des prises de position plus militantes dans les secteurs de la recherche et de la méthodologie, pour combattre avec plus d’acharnement les habitudes sociales qui, bien que profondément ancrées, vont à l’encontre d’une vision durable. Par ailleurs, malgré l’instabilité et la polarisation croissantes, on remarque un élan pour les approches plutôt axées sur l’empathie et développant l’esprit critique et l’autonomisation citoyenne par des expériences d’apprentissage émancipatrices. Les auteurs s’appuient sur des études de cas issus d’un réseau colombien d’initiatives de développement durable pour faire valoir comment le chercheur désirant transgresser le statu quo et s’atteler aux problèmes socioécologiques profonds doit impérativement savoir faire preuve de réflexion, d’empathie et de courage.

Full Text:

PDF



Copyright © Canadian Journal of Environmental Education (CJEE) ISSN 1205-5352